1 septembre 2012

Et vous ? Avez-vous aimé le film ? 7 critiques

Je mets sous ce post tous vos commentaires sur le film  n'hésitez pas à les écrire ici ou bien à me les envoyer à fredjani@hotmail.fr.



J'espère vous lire très bientôt ...


AnonymeAnonyme a dit...
David et Madame Hansen
Tout est parfait : le scénario, les dialogues, la direction d'acteurs, l'image, la lumière, la musique.
Le duo fonctionne à merveille. Les deux principaux seconds rôles sont très bien aussi. Une petite préférence pour le frère qui est très touchant.
Même si le film n'était pas prévu pour elle au départ, Alexandre Astier a su mettre en lumière (et aimer) Isabelle Adjani comme peu de metteurs en scènes avant lui. Le respect et la tendresse qu'il a pour elle sont palpables. Une belle entreprise de réhabilitation de l'actrice dont l'image a été trop souvent malmenée.
La concernant, et bien, avec ce rôle, elle rappelle qu'elle est probablement, et de loin, la plus grande de nos actrices. Aucun effet, tout est fluide, juste, émouvant. Si la bande annonce nous laissait entrevoir son humour, le film offre des moments d'émotion pure où Isabelle Adjani est boulversante comme on l'aime et comme elle est la seule à l'être, avec cette grâce et cette aura. Et puis, elle est belle, magnifiée par l'image.
En conclusion, je dirai qu'il faut courir voir le film, et le revoir (pour en saisir toutes les subtilité). Et qui sait, il n'est pas improbable qu'Isabelle soit nommée aux césars...
--------------------------
Je suis allé voir le film hier soir Place de Clichy, séance de 20h25 en semaine salle au tiers pleine. Malgré un scénario un peu léger, on aurait aimé un peu plus de suspense et de tension, les dialogues et le jeux des comédiens étaient parfait. Adjani est excellente, ses répliques lui vont à merveilles et font mouche à chaque fois. Ce film n'est pas un chef d'oeuvre mais on passe un très bon moment.

Frédéric


---------------------------

J'ai donc vu LE film hier soir et sincèrement, je l'ai vraiment beaucoup aimé. C'est une belle histoire, pleine d'humour et d'émotion. Isabelle a des répliques qui deviendront cultes et son talent est toujours aussi remarquable. Le spectateurs riaient dans la salle et j'ai eu le sentiment que, tout comme moi, ils étaient conquis. C'est une bien jolie rentrée pour Isabelle et pour nous. Vraiment!!

J.R

---------------------------

Comme toujours j’attends beaucoup des films d’Isabelle Adjani. J’ai ressenti tant d’émotions au fil des années que j’ai souvent peur d’être déçu… Hier soir, lorsque le film commençait, j’avais cette vague inquiétude… et puis je me suis laissé entrainé dans l’histoire de David et de Mme Hansen-Bergmann.
Beaucoup de douceur dans les mouvements de caméra accompagnés d’une douce musique composée par Alexandre Astier. Paysages de Suisse, et qui dit Suisse dit forcément lénifiant… à ce titre j’ai aimé les dialogues aux frontières de l’absurde dans la voiture (en règle générale, les dialogues sont d’ailleurs excellents) !
Qui est Mme Hansen, cette femme mutique ou volubile que l’on devine d’abord sans la voir ? Que fait-elle dans cette clinique ultra chic, ultra chère, aux allures de spa sur les bords d’un lac ? Pourquoi est-elle seule, sans aucun visiteur ? Pourquoi ces lunettes noires, ces cheveux blancs ? Pourquoi ?
Alexandre Astier brouille sans cesse les pistes durant le film : a-t-on à faire à un thriller ? Pas vraiment ; une comédie aux dialogues décalés ? Pas non plus ! Doit-on rire ou s’émouvoir…
Les questions posées, les ellipses fréquentes… tout semble fait pour nous semer et faire de l’ensemble un film atypique. Tant mieux !
Ce film est comme la vie : un peu de dureté, d’absurdité, de loufoqueries improbables, quelques pincées de tragique et de beaux moments de grâce… un film humain donc.
Astier est parfait et se fait sans cesse maltraiter par sa patiente, il semble étranger à cet univers de soins luxueux hautement médicamenteux, étranger à ce monde d’art et d’argent loin de sa réalité. Mme Hansen est lointaine, élitiste, insupportable. Mais de cette rencontre naît une magie due à la confrontation de deux fragilités, deux êtres en recherche d’eux-mêmes pour diverses raisons. L’apothéose de cette étrange alchimie est à comprendre dans la dernière scène, humaine, belle, sereine.
Et que dire d’Isabelle Adjani ? Elle joue d’une riche palette de sentiments, dans un registre introspectif, passant de la logorrhée désinhibée à un mutisme tout autant pathologique. Hyper puis hypo…  Beaucoup de subtilité dans ce jeu, de nuances sous les dehors extrêmes cachés derrière les grandes lunettes de soleil… Puis dans les dernières secondes, elle n’est plus Mme Hansen-Bergmann, elle (re)devient Elisabeth face à David.
A noter aussi que les décors ont une importance primordiale. Clinique qui n’ose pas dire son nom (on ne parle pas de « malade » dans ce monde là), maison d’architecte aussi cruciale qu’un personnage à part entière, piscine abandonnée et ce lieu magique des dernières minutes, un lieu aux couleurs de la vraie vie…
Alors oui, il y a des imperfections dans ce film… mais comme dans nos vies. Il nous laisse l’esprit plein de questions, de possibles… comme dans nos vies aussi. Mais, personnellement, je ne boude pas mon plaisir et j’ai l’intention de retourner explorer cet univers rapidement.

Philippe (de Quimper)

----------------------------

Salut,je viens de voir le film.
Très émouvant,quelques longueurs,mais pari tenu:Adjani est drôle et dramatique à la fois;j'ai passé un très bon moment.
Ce rôle lui convient parfaitement,l'intrigue bien ficelée et pertinente,on passe du rire aux larmes,très bon film.

Djilali.

--------------------------
D'abord le plaisir d'etre au centre d'une grande salle de cinéma au Pathé Massena de Nice pour ne pas la citer,la lumière s'éteint et tout s'enchaine vite,l'ergotherapeute David,Madame Hansen dans la pénombre du couloir de la clinique,la rencontre entre les deux acteurs,les répliques fusent... et c'est parti pour 1h30 de bonheur et de joie: revoir Isabelle Adjani au sommet de son art et de sa virtuosité,et cette voix magique et inimitable dont elle use et abuse avec une efficacité redoutable! En plusieurs scènes renvoient à la légende d'Adjani( la piscine,etc...) qu'elle construit presque film par film à son insu ou pas...
Alexandre Astier complète avec grace et talent ce duo magnifique dans une mise en scène aussi discrète que redoutable.
Comment oublier ce dernier plan sublime?
Je n'ai qu'une envie: y retourner illico presto!
Fibu

------------------------

M Astier a tres bon gout les images le decor cette clinique fantomatique, les belles voitures et puis cette maison construite par Alvar  Aalto en 1960 est une merveille , une oeuvre d'art et un personnage à part entiere comme l'était d'ailleurs la maison de Samy Frey dans la repentie.
Le film est tres doux, la narration tres lente ,legerement decale un peu absurde et dans cette douceur on ne voit qu'Adjani avec une puissance incroyable et 'd'une beaute absolue !!!

Manu

1 commentaire:

Anonyme a dit…


Déçu de ce film comme on le serait d'un ultime rendez-vous manqué . La magie a disparu. Personne n'en est vraiment responsable. Ni Isabelle Adjani qui ne me fait plus rêver depuis des lustres, ni Alexandre Astier qui n'est pas très bon, ni comme acteur ni comme réalisateur et qui tient le rôle principal(???). peut-être le même film et la modestie de mettre Melvil Poupaud, Jean Dujardin ou Charles Berling à sa place...et encore Adjani ne joue plus, ce n'est plus elle. Je ne peux me l'expliquer mais elle a disparu, petit à petit elle a quitté l'artiste pour devenir la femme. On se régale de ses interviews et on voit une actrice qui n'est plus. Quel est le secret? Peut-être qu'il faille renoncer à ses émotions d'adolescence. c'est dur très dur. et cette inélégance de la mettre au milieu d'une piscine dont on jurerait qu'elle n'est plus utilisée depuis 25 ans. Comme la métaphore grossière d'un parcours artistique à la dérive, dont "il" serait malgré lui complice et co-responsable.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs