13 juin 2010

Le mystère Adjani - Célébrité magazine

Comme promis l'article et les photos du magazine  bimestriel n°14 Célébrité qui met à l'honneur Isabelle Adjani. On y apprend à vrai dire pas grand chose qui n'ait déjà été dit sur ce blog. Mais on a  le plaisir de lire un article sympa , avec quelques photos souvenirs de l'année 2009 dont une photo de Roland Garros que je ne possédais pas...


« Merci beaucoup ! Je crois que je n'ai jamais été aussi émue que ce soir pour ce César »  a-t-elle déclaré à la dernière cérémonie des César, tout en tentant au mieux de retenir les larmes qui s'échappaient encore. «  Ce César couronne le rôle le plus modeste de ma carrière et le choix d'un film dont personne ne voulait. Je suis très fiere que mon travail soit reconnu de cette façon-là. Le cinéma reste notre conscience et l'héritage qu'on veut laisser à nos enfants. C'est pour moi une joie qui va au-delà de la récompense. Je n'en reviens pas, car ce film était une toute petite entreprise et jamais je n'ai cru qu'on irait si loin avec la profession et le public. Tout est encore définitivement possible pour des films qui peuvent se frayer un chemin alors que personne n'en veut souvent parce qu'ils sont importants. »

Une performance incroyable !
C'est en effet durant le printemps 2008 qu' Isabelle Adjani a tourné dans un film pour arte la journée de la jupe elle incarne un professeur de banlieue qui perd ses moyens et prend sa classe en otage. Ce film a d'abord fait sensation au festival de la Rochelle. Il a été diffusé sur Arte le 20 mars 2009 en avant-première record d'audience historique de la chaîne avec 2,2 millions de téléspectateurs),puis dans les salles de cinéma à partir du 25 mars 2009. Ce rôle fai d'elle la personnalité française la plus récompensée aux César avec cinq statuettes gagnées, mais pas que là, puisque l'actrice a reçu de nombreuses autres récompenses pour ce rôle incroyable, notamment le globe de cristal de la meilleure actrice.

Des projets en série
Mais l'année 2010 est loin d'être terminée pour Isabelle qui multiplie les projets. On peut notamment la voir à l'affiche du film mammuth, depuis le 21 avril, entre Gérard Depardieu et Yolande Moreau. Dans cette nouvelle comédie de Benoît Delépine et Gustave Kervern ne, elle fait une apparition culottée en femme fantômes. On la verra aussi en patronne chez les flics dans De force , un thriller, premier long métrage de l'auteur de la série à succès Braquo, Frank Henry. Entre-temps, elle aussi initié l'adaptation au cinéma d'imposture, une comédie acide et désopilante où elle interprète une patronne de presse people un peu hystérique. Elle doit aussi bientôt jouer dans Parfums d'Alger, projet développé avec Tarek Ben Ammar. Bref, ces fans devraient être comblées de voir qu'Isabelle en a bien fini avec la période de repli et de doute.
...Voici la star remontée à bloc pour de nouvelles aventures professionnelles qui vont lui permettre de renouer ses relations de coeur avec un public qui ne l'a jamais abandonné.
A la une du magazine Madame Figaro de la mi-avril, elle déclarait dans son interview : « J'appartiens à une génération d'actrice sentimentale. Celles d'aujourd'hui sont plus égoïstes, plus pragmatiques, plus matter of fact ».C'est la loi d'un nouveau genre qui cultive la notion de produit. J'ai moi-même appris à modifier mon point de vue et mon ressenti par nécessité. Il faut bien s'adapter, sous peine de pourrir sur pied." Être "avec un grand "E"  ne devrait jamais ressembler à une technique pour "avoir" avec un petit a. Mon fond humain est incorruptible. Et la tentation n'en fera jamais un fonds de commerce. Voici une belle personne en plus d'être une magnifique actrice et depuis longtemps une vraie légende pour son public !
J.B





1 commentaire:

Anonyme a dit…

merci!!a

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs