23 janvier 2010

Interview Benoît Delépine

 
Le quotidien Charente Libre interview Benoît Delépine pour le film Mammuth qui ira au festival de Berlin.
Il nous apprend que tous ses acteurs seront présents, ce qui nous laisse présager quelques moments forts pour le 19 février prochain...
Une sacrée performance de plus pour Benoît Delépine et Gustave Kervern et un extraordinaire coup de projecteur sur Angoulême. Avant même sa sortie dans les salles le 21 avril, le nouveau film du duo s'offre une première de «Mammuth», le 19 février prochain. Avec comme cadre, rien de moins que le festival du film de Berlin qui fête son soixantième anniversaire, l'un des trois plus prestigieux au monde avec Cannes et Venise.

Le jury présidé par le réalisateur allemand Werner Herzog pourra voir la performance d'un Gérard Depardieu «hallucinant» dans ce long-métrage tourné en Charente l'été dernier. L'acteur y joue un retraité qui se lance sur les routes avec sa moto allemande, une «Munch Mammuth», pour retrouver ses bulletins de salaire dans les différentes entreprises de sa vie, afin de faire valoir ses droits à la retraite. «Un prétexte tragi-comique pour donner au film une épaisseur humaine et sentimentale», expliquait le Charentais de Groland, qui avait spécialement écrit le scénario pour Depardieu.



Comment avez-vous pris la nouvelle ?

Benoît Delépine. On est super contents, d'autant plus que ce sera le seul film français en compétition. Quand on pense qu'au départ, les organisateurs ont visionné des centaines de films...

Cela représente quoi pour vous ?

Ce sera un très grand moment de notre vie. Le film sera projeté dans les meilleures conditions techniques possibles, au milieu de réalisateurs que j'admire. On a hâte d'y être.

Et comment a réagi Gérard Depardieu ?

Plus qu'heureux aussi. Il est fou du film depuis qu'il l'a vu pour la première fois, il y a un mois et demi. Avec l'énergie qu'il a mise dans ce film, sa performance est totalement hallucinante. Et puis, il n'était encore jamais allé à Berlin. On ira avec lui et les trois actrices principales : Isabelle Adjani, Yolande Moreau et Anna Mouglalis. On attend aussi pas mal de copains.

La performance de Depardieu a dépassé toutes vos espérances ?

ça fait très longtemps qu'on ne l'a pas vu comme ça. Pour le montage, j'ai vu des centaines de fois le film, encore ces derniers jours où on était à Angoulême pour finaliser le son avec le studio Piste Rouge. A chaque fois, et pas plus tard que mercredi, il arrive encore à m'émouvoir. Si on peut l'aider à repartir avec le prix du meilleur acteur, ça serait vraiment bien...

Benoît Delépine a co-réalisé le cinquième long-métrage se carrière, tourné cet été en Charente.

Merci à taz pour le lien

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs