2 décembre 2008

Edito PREMIERE n°119



Par essence, les rumeurs sont la provocation des lâches, le cri de guerre des corbeaux, le venin des mondains.aLa rumeur affirme, par dépit d'ignorance, et a pour but d'atteindre les gens inaccessibles. La rumeur, en somme, est un constat d'impuissance...Face à la rumeur, une seule attitude est possible : le silence; Le silence c'est ce qu' a choisi Beineix, après avoir été humilié, ridiculisé, lors de la présentation à Cannes de la lune dans le caniveau. Il s'est tu longtemps. Le temps de comprendre, d'évoluer et de recommencer. Devant 37,2° le matin, la rumeur est devenue louange,et Beineix se tait toujours. Il a raison : vous venez de choisir son film comme symbole de l'année cinématographique 1986. Une belle revanche,pour une histoire d'amour inoubliable....

La rumeur , elle n'a jamais réussi à atteindre Andreï Tarkovski. Il avait, dès le début, choisi de se taire et de laisser ses films parler pour lui de politique, d'idéologie et d'humanité. Un silence qui fera battre longtemps encore les coeurs des cinéphiles, et des autres. Messieurs les distributeurs,remontrez nous "Andreï Roublev", histoire de mettre tout le monde d'accord...

Le silence, c'est depuis longtemeps l'attitude préférée de Wim Wenders lorsqu'il tourne un film. C'est pourquoi, ce mois ci, nous vous offrons les premières photos de son film...

Le silence, Isabelle Adjani a accepter de le briser, pour vous. Elle aura subi, pendant neuf mois, la plus odieuse des calomnies, sans rien dire. Et une seule apparition cathodique a suffi pour transformer les sources sûres en imbéciles. Au bout du compte, ceux qui ont voulu la salir n'auront concouru qu'à la rendre encore plus présente, et indiscutable. La rumeur aura confirmé qu'Isabelle Adjani est essentielle au cinéma français...

La rumeur est mesquine, indigne, facile. La rumeur va au plus pressé, au plus évident, et consomme de préférence les mauvaises nouvelles. Elle préfère les décès aux mariages, les pessimistes aux optimistes, et les départs aux arrivées...





Michèle Halberstadt

1 commentaire:

Anonyme a dit…

merci encore, Fred pour la suite tant attendue de ce bel article,et de la fameuse photo dont j'ignorais la provenance,ce que j'avais demandé à Emma,et qui est si artistique.La rumeur malfaisante,c'est comme une purgue administrée félonement,que l'on doit digérer,mais qui laisse après...coup,un goût amers, qui se dissout lentement,comme dans un procès de dit justice,où la partie adverse déverse son fiel en torrents de haine sans parcimonie,et en paroxe,on pourrait dire...généreusement!c'est rien, et c'est beaucoup,par-ce-que parfois les mots tuent,dans le journal de Camus,celui-ci évoquait l'importance du moment,l'ami qui fut indifférent au mauvais moment,et où la personne a fait ,le grand plongeon! heureusement,il y a et il y aura encore des gens biens,luminescence contre l'obscurité!a

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs