9 novembre 2016

Télé 7 jours , interview d'Isabelle pour C Matthieu

Huit ans après la prof dépressive de la journée de la jupe qui lui a valu son 5ème César, la star de la Reine Margot incarne un médecin du travail, confrontée au harcèlement dans une grande entreprise. Rencontre.









Vous êtes coproductrice du film : comment ce projet est il arrivé jusqu'à vous ?

J'ai pris une option sur les droits du livre Les visages écrasés , écrit par le romancier et sociologue Marin Ledun. Découvrir ce phénomène de déshumanisation au travail a été un choc.

Qu'Est-ce qui vous a touchée chez Carole Matthieu, votre personnage ?

A la fois son engagement et ses contradictions. Carole intervient dans une société de vente par téléphone, où sont pratiquées des techniques managériales brutales. Elle tente d'alerter sa hiérarchie, en vain ...Le récit la saisit à un moment où elle ne sait plus somment continuer à se battre pour protéger les salariés.

Marin Ledun la décrit comme un ange mi-exterminateur, mi-rédempteur...

Son altruisme devient à la fois destructeur et autodestructeur . Elle ne sait plus très bien qui ell est , victime et bourreau en même temps. Impuissante à faire bouger les choses, on va la voir commettre un acte fou afin de provoquer une prise de conscience collective.

Le film montre comment en notant les téléconseillers, les consommateurs contribuent à ce management terrifiant...

On demande au client d'être un délateur. Je trouve révoltant d'entretenir un tel esprit dans notre société. c'est comme si les employés étaient en liberté surveillée. pourquoi ne pas leur mettre un bracelet autour d la cheville tant qu'on y est !

cette instantanéité du jugement, c'est une chose qui vous effraie ?

Je suis mal à l'aise avec les réseaux sociaux. j'ai tendance à rester à l'écart, même si ça fait de moi une fugitive de cette nouvelle société connectée. Mais cette fuite est une manière de résister .

Votre fils de 21 ans , Gabriel-Kane Day-Lewis , y est , en revanche , très présent . Vous le conseillez ?

Je ne suis pas connectée à son compte Instagram. Je ne veux pas faire intrusion dans des codes générationnels qu'il maîtrise parfaitement. ils me sont étrangers, mais je les respecte.

Carole sacrifie sa vie privée à son métier . Vous avez été comédienne  et maman très tôt . Cela a -t-il été compliqué à gérer ?

Les actrices qui disent :"C'est facile, je suis heureuse dans tout et avec tout !", je veux bien qu'elles me donnent la recette ! Ce métier ne se marie pas idéalement avec la maternité (rires), les enfants à élever.

Les comédiens n'ont pas de médecin du travail . comment, au cours de votre carrière, avez vous surmonté la pression médiatique ?

Tant bien que mal avec l'aide, parfois, de la psychanalyse. Vivre sous le regard des autres est un e forme de harcèlement indirect . Je me suis adaptée, avec le moins de compromis possible. c'est un petit tour de force !

Isabelle Magnier.

Dans la lignée de Ken Loach , la très réussie comédie sociale Discount en 2015, c'était lui. A 33 ans , Louis Julien Petit creuse son sillon . "Je suis le témoin d'une société  défaillante, et j'en fais des films" explique le cinéaste dont l'œuvre naissante s'inscrit dans la lignée de réalisateurs comme Stéphane Brizé (la loi du marché) ou encore l'anglais Ken Loach (Moi, Daniel Blake), que Louis Julien Petit admire.
Il espère que Carole Matthieu, qui sortira en salles le 7 décembre , "libérera la parole et aura un impact sur la médecine du travail et sur le management dans les entreprises".

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs