17 juillet 2014

Nouveau tournage pour Isabelle ???

Un article surprenant de VSD nous incite à penser qu'Isabelle serait en tournage dès à présent ...
Avec qui .... Bah je laisse un peu de suspense quand même ...^^



Selon Vsd , Isabelle serait en Algérien , en tournage sous la houlette de Yamina Benguigui, le titre serait Sœurs , et l'autre actrice qui incarnerait la sœur d'Isabelle serait Elsa Zylberstein ...un joli duo si cela devait se confirmer ...

Article VSD (partiel), lire ici pour l'intégralité .

Jean Glavany abonde dans son sens : « L’anonymat, c’est l’irresponsabilité citoyenne. Quand je me suis exprimé sur l’affaire Dieudonné, j’ai reçu des menaces de mort. » Idem pour Rost qui, lui, n’hésite pas à rechercher les adresses des auteurs de ces insultes. Ce militant, président de l’association Banlieues actives, vient de sortir Lambo Lambo, un des tubes de l’été, et projette d’adapter au cinéma son livre Enfant des lieux bannis, un film que Yamina Benguigui devrait produire. « À ce propos, j’attends toujours ton rendez-vous, Yamina ! » Le musicien lance un cri du coeur : « Manuel Valls, je l’adore ! Dès que je lui envoie un texto, il me répond dans la minute. Je ne peux pas en dire autant des autres… Le CNC, c’est une mafia. Si on n’est pas du sérail, impossible de financer un projet. » Yamina Benguigui, qui débute en Algérie le tournage de Soeurs, avec Isabelle Adjani et Elsa Zylberstein, l’interrompt pour prendre la défense des intermittents : « Les artistes sont notre “made in France”. J’encourage Arnaud Montebourg à monter au créneau. Comme a dit Mandela : “Ce qui se fait pour nous, sans nous, se fait contre nous.” »


Merci à Laurent pour cette annonce surprenante ^^

27 commentaires:

Inga a dit…

Une nouvelle formidable!!!!!!!
Je sais aussi que Elsa est fan d´Adjani!

Et j´ai toujours remarqué une certaine ressemblance

Maxime a dit…

Très bonne nouvelle, enfin! En recevant son César pour "Il y a longtemps que je t'aime" EZ avait clairement cité IA parmi ses modèles. Toutes deux ont une parenté à la fois du physique et du jeu. Peut-être est-ce trop, justement: le cinéma préfère les contrastes, souvent...

Anonyme a dit…

Mouais. Je n'y crois pas... Que le film se fasse, je le souhaite évidemment. En revanche le tournage n'a pas commencé car IA répète avec Carmen tout l'été... Plutôt une actualité que se crée Yamina Benguigui pour montrer que la politique n'est pas son métier. Le projet remonte! Lubna Azabal devait faire partie du casting aussi... taz

Blanc-Bougnat a dit…

Ouf J'avais commandé mes billets pour Kinship pour le 18 octobre et j'ai eu la surprise ces derniers jours d'apprendre par le théâtre que ces dates ne convenaient plus, le spectacle ayant été reporté d'une semaine . Je me suis dit aie ça ne se passe pas bien. Mais non, c'est pour une très bonne raison. Du coup j'ai repris des places pour le 15 novembre, et j' aurai en cadeau, quelques mois plus tard... un long métrage. Seul petit bémol, j'espère que vous me le pardonnerez , je ne veux pas bouder mon plaisir mais Yamina Benguigui n'est pas une grande cinéaste. alors oui à cette rencontre surtout avec Elsa Zylberstein pour partenaire mais oui aussi pour des rencontres avec des grands cinéastes. On croyait avoir tout vu de Catherine Deneuve, elle est formidable dans le dernier Téchiné. Un grand cinéaste ça change tout. D'ailleurs Adèle Haenel qui joue la fille de Deneuve dans le film est comparée à l'Adjani de Barocco (de Téchiné) où Isabelle jouait sublimement. Il y a malheureusement plusieurs Isabelle, on aimerait qu'enfin elle se réunisse en une seule pour retrouver la grande actrice qu' on a connu et dont on a retrouvé des bribes au cinéma avec 'La journée de la jupe'. Même chose pour la chirurgie esthétique, tout est une question de dosage: Deneuve 71 ans, en a fait énormément, ça n'interfère pas dans son jeu, ça ne la rend pas inexpressive même si on voit bien que ce n'est pas un visage qui a vieilli naturellement. Même chose pour Françoise Fabian (81 ans!!! )avec un visage encore sublime qui en a usé sans en abuser. Tout est une question de dosage, d'équilibre. J'espère que pour notre plus grand plaisir de cinéphile Isabelle saura choisir les bons cinéastes et les bons dosages. C'est la même chose puisqu'un cinéaste filme d'abord un visage avant une âme, il faut que le visage reflète l'âme. Isabelle on t' aime!!!

liago a dit…

Encore entourée de ceux qui la protègent ça n'est pas une bonne nouvelle selon moi. Surtout quand on voit Aïcha...

Anonyme a dit…

Ceci pourrait expliquer la raison pour laquelle le début de ses représentations au théâtre a été décalé d'une semaine par rapport à ce qui a été prévu. Bonne nouvelle en tout cas!

Anonyme a dit…

Je suis très heureux de cette nouvelle, un duo qui me plaît, le même oval de visages, une parenté qui va plus loin que les apparences, la même énergie, merci pour la nouvelle ! Je quitte Avignon après une semaine de festival, Adjani manque à ce festival ! Bruno

fredjani a dit…

oui , avec une pièce pour fin octobre c'est assez surprenant de lire cette nouvelle ... mais bon isabelle a bien joué toute jeune 3 pièces en même temps ...alors un film + une pièce ...^^

Anonyme a dit…

Pas de tournage en cours, Isabelle se concentre sur la pièce.
P

Anonyme a dit…

Au fait j'ai vu Sarah Biasini dans le Off d'Avignon dans "Lettres d'une inconnue" de Zweig, meilleure pièce que l'année dernière, troublante et vibrante. Bruno

vincent a dit…

3 mois de tournage + les répétitions au théâtre, tout ça en même temps ? ça parait gros, ou alors elle a qu'un tout petit rôle dans le film et là ce serait possible...

Anonyme a dit…

Ca promet !! encore un film ou Isabelle Adjani nous montrera tous plein de chapeaux caché derrière ses lunettes... tout ça filmé sous le meilleur profil par une copine... j'ai encore très peur si ce film voit le jour... à quand un nouveau rôle derrière la caméra de Téchiné, Polanski ou Jacquot et des nouveaux réalisateur qui pourraient j'en suis sûr lui proposer de grands beaux vrais rôles d'actrice et je pense à Jacques Audiard à Guillaume Canet Nicole Garcia et j'en oublie... j'espère que Bernard Montiel un de ses amis ne compte pas faire de film parce qu'on sait d'avance qu'Isabelle sera de la partie... OK je suis dur mais bon... Isabelle Adjani je vous aime quand même

Anonyme a dit…

je me réjouis de ces nouvelles! Je trouve gonflé certains commentaires. Comment peut-on oser critiquer les choix artistique de Isabelle Adjani. Cette monumentale comédienne-tragédienne a toujours pris des risques. La prise de risque n'est pas toujours payante, soit! mais quel courage de la part de cette femme hors du commun! Chapeau bas, Madame. Je m'incline.
R.B.

Anonyme a dit…

Pour décontraster l'atmosphère comme dirait l'autre, j'avais une autre info, le titre du film serait "dessine moi un dahu" et serait tourné aux environs d'Arles, pays des, comme on dit déjà ? Enfin voilà et elles tombent sur un yéti ! La prod fait un casting "dahu + yéti" avis aux amateurs ! Norbu de Ficelle

Anonyme a dit…

j'ai posté le message du 21/07 et je voudrais rajouter que j'admire et suis fan d'Isabelle Adjani depuis plus de 30 ans j'ai tous ses films je la respecte énormément et je suis d'autant plus en colère de ses choix ces derniers temps voilà tout et même si je suis toujours curieux à chaque nouveau projet de ce que ça pourrait donner de bon (la journée de la jupe/mme hanssen) j'ai peur aussi aujourd'hui que ça puisse être mauvais (aisha/de force/inshk in paris/sljdf) et peut-être que Sœurs de Y Benguigui sera une belle surprise je le souhaite plus que tout... après j'espère que vous l'aurez compris c'est du second degré et de l'humour que je ne peux m'empêcher de faire en parlant de chapeaux et lunettes et d'un film de Bernard Montiel... mais Isabelle Adjani vous êtes libre de vos choix et je sais qu'il en sortira toujours des moments de grâce quitte à se tromper parfois et je sais que vous en êtes la première consciente mais vous continuer à essayer des choses à refuser à accepter selon vos coup de cœur ou pas... bref restez libre et j'attends le prochain rendez vous l'émotion de vous voir sera de retour

Blanc-Bougnat a dit…

Je suis vraiment partagé dans les commentaires que j' entends. Certains ne sont pas très élégants, et c'est un euphémisme. Mais au-delà de la forme, difficile ne pas y souscrire. Comment ne pas regretter ce jeu tellement libre qu' elle avait dans tous ses films, et aujourd'hui tellement parasitée par l'intrusion en elle de son propre mythe. Avant, elle jouait comme elle respirait, sans y penser, sans rien préméditer. Même dans ses moins bons films, par ailleurs tout à fait "regardables"(Antonieta, Ishtar, L' année prochaine si tout va bien, ou même le terrifiant Toxic Affair)il y avait de la vie, elle arrivait à être juste malgré la mise en scène, malgré la lumière, malgré le scénario. Aujourd'hui, quoi qu' elle fasse ça ne passe plus. Tout sonne faux. Son regard n'est plus le même, sa voix n'est pas bien placée. Dans "Sous les jupes des filles", comment peut-elle accepter de jouer des choses aussi indigentes dans des costumes pareils? Les bras m' en tombent, mais il doit y avoir une explication que je finirai par découvrir. Peut-être Isabelle ne peut-elle se voir que jeune, rester la fille de son père. Du coup, inconsciemment tous ses derniers rôles sont décalés, on ne la voit plus parce que ce n'est pas elle. Peut-être est-ce cela, la mystique de l'éternelle jeunesse qu'elle porte. Lorsque les Jacqueline Maillan, Yolande Moreau et autres Catherine Frot ont du attendre la maturité pour accéder aux grands rôles, la carrière d'Isabelle s' est peu à peu désamorcée après "La Reine Margot". Mais c'est un miroir qu'elle nous renvoie. Accepter que les personnes changent, et les aimer encore et toujours...

vincent a dit…

Isabelle me fait penser à la divine Liz Taylor : deux très grandes actrices qui supportent pas de vieillir...

liago a dit…

Je suis entièrement d'accord avec Blanc-Bougnat. J'adore Isabelle au-dessus de tout et je crois quand même que ses choix sont fascinants dans le mauvais sens. Je pense qu'elle est piégée. Dominique Besnehard dans son excellent bouquin parle d'elle et il parle notamment de certaines actrices qui ont un tel problème avec leur image et qui ont fait tellement de chirurgie esthétique qu'elles sont devenues infilmables. Je pense qu'Isabelle en est là et c'est vraiment malheureux. Car elle doit être parfaitement consciente de tout ça. Et qu'elle a tant de talent. Aucun réalisateur qui veut mettre l'accent sur son histoire et sur la vérité du jeu de ses acteurs ne peut embaucher Isabelle. Fini les Téchiné, Polanski ou les nouveaux. Isabelle vampirise les projets (Hansen) au point de les dénaturer et de se perdre dans un jeu de je me montre en me cachant avec de nouvelles ruses (La perruque Hansen, l'éventail Figaro, les bijoux SLJDF etc...). A tel point que De Force rétrospéctivement apparaît comme étant encore potable. La suite étant tellement catastrophique (Ishkq en tête !). L'affiche de la pièce ne vient pas me rassurer en utilisant une photo de son oeil datant de 83 et n'affichant pas les autres interprètes. Alors savoir qu'elle tourne avec YB est une des pires choses qu'elle puisse faire selon moi (Aïcha étant une réelle catastrophe...Surtout Adjani). Comme je dis ça en devient fascinant et je ne sais pas pas ou ça va s'arrêter. On peut critiquer ses choix publiques même si on les comprend. Elle sera toujours capable de nous surprendre si elle le souhaite. Mais il faut le vouloir...

Anonyme a dit…

Isabelle était une très grande actrice et je pense qu' elle a été cassée dans son élan à un moment dans sa carrière à cause des origines "étrangères", d'ailleurs certaines actrices l'ont copié ou lui ont fait de la concurrence et lui ont volé la vedette dans le temps (un temps ce fut sophie marceau), je pense tout simplement parce que quand on n'est pas française d'origine c'est difficile de garder ce statut de star sans attaques. Isabelle s'est tout de même bien préservée de tout cela, heureusement,et elle s'est aussi bien défendue. Aujourd'hui, malgré ses erreurs de choix dans les films, elle reste pour moi quelqu'un que j'apprécie énormément, quelqu'un dont on ne peut pas gommer les films qui resteront toujours là avec tous ces personnages qui trouvent un lien d'un film à l'autre et il y a surtout cette intelligence qu'elle a, sa vision du monde. C'est bien dommage qu'Isabelle ne soit pas entourée de personnes à sa hauteur. Quelque part aujourd'hui j'ai comme l'impression qu'Isabelle est devenue une autre, je ne sais pas si c'est le temps ou les gens qui l'ont changé, mais elle m'apparait beaucoup moins libre qu'avant et il y a quelque chose d'elle d'avant que je ne perçois plus. Avant elle était engagée mais de manière désintéressée mais aujourd'hui... De toutes les façons aujourd'hui encore j'ai l'impression que je ne connais pas vraiment Isabelle parce que parfois il y a des choses que je ne comprends pas.

Anonyme a dit…

VSD : vraiment splendide dimanche ? Une phrase et tout le monde se lâche ? A croire que chacun est agent professionnel, spécialiste patenté, directeur de casting... bref c'est grâce à tous ces "artistes" qu'une carrière se fait ou se défait ! Ils pourraient postuler pour le rôle de l'épouvantail ? Elsa, Isabelle, soeurs de scène, ou soeurs d'écran, évitez ces grincheux plus vraiment frais. Et faites vous plaisir ! Bruno

Anonyme a dit…

Isabelle Adjani a fait un choix d'éternelle jeunesse qui me fait mal au cœur et qui m'oblige à apprivoiser ce nouveau visage que j'ai du mal à reconnaître et je pense que les réalisateurs qui auraient pu avoir l'envie de la faire tourner de lui proposer de grands rôles sont aujourd'hui dans le même état d'esprit que moi... alors je me dis que le temps va faire les choses sous réserve que le syndrome Amanda Lear ne s'amplifie pas... juste une idée comme ça me vient à l'esprit mais comment pourrait elle aujourd'hui jouer une Camille Claudel vieillissante par exemple... je suis en attente et/ou en manque de films avec mon actrice préférée Isabelle Adjani des rôles de femmes 60 ans mais pour cela il va falloir accepter le temps qui passe n'est-ce pas trop tard ? Isabelle Adjani doit avoir sa place auprès de Signoret Girardot et je luis souhaite une filmographie à venir pleins de beaux rôles de femmes combatantes émouvantes folles ou guerrières... aux réalisateurs de prendre maintenant des risques car Isabelle Adjani est la plus grande actrice au monde qui se perd en ce moment pour plusieurs raisons dans des rôles anecdotiques et sans saveurs plutôt que de s'investir à fond dans un projet digne de ses grands films à en perdre son image et redevenir totalement libre libre comme on l'a aimé et comme on l'aime tout court

Anonyme a dit…

Blanc-Bougnat tu as tout à fait raison je crois que la solution est d'accepter ses changements même s'ils brusquent notre amour pour cette actrice incroyable et puis je me dis que si elle enchaîne les tournages comme elle l'a souvent dit ces dernières années (même si on se rend compte que ce n'est pas encore vrai) il y aura alors forcément de belles surprises (Mme Hansen en est un bel exemple même s'il y a des choses à redire) mais là ce qu'il nous faut nous amoureux d'Isabelle Adjani c'est un film digne de ce nom sous la houlette d'un grand réalisateur qui offre enfin LE ROLE de la décennie que l'on attend un rôle qui succède à Adèle Camille Margot et tant d'autres... mais svp STOP aux petits rôles et participations ou alors entre 2 grands projets... vous me manquez tant Mme Adjani

Blanc-Bougnat a dit…

j'espère que ces commentaires plutôt critiques ne dissuaderont pas Fred de continuer. Ce doit être difficile de tenir un blog sur une personne qu 'on aime profondément et dont 90% des commentaires sont négatifs...même lorsqu' ils sont censés fournir de bonnes nouvelles. pardonne- nous Fred. Pour mon cas, je suis Isabelle depuis que j' ai 14 ans, j' en ai aujourd' hui 36. Elle a été une mère par projection, un référent, à distance. et c'est un peu comme me pencher sur l' avenir et le parcours d' un tout proche, avec une inquiétude presqu' obsessionnelle. Je crois savoir par exemple qu 'elle n'est pas très riche et "Ishk in Paris" et les diverses pubs et participations ces dernières années sont dictées par des impératifs financiers. Je sais qu' elle a acquis les droits de nombreux ouvrages: "Impostures sur papier glacé", "L'américain" d' Henry James, "une vie bouleversée" d'Etty Hillesum (dont elle autorise les adaptations gratuitement au théâtre), et d' autres encore. L'acquisition de ces droits d' adaptation lui ont coûté cher, sans résultat pour l' instant. Voilà, je pense à tout cela aussi: son avenir financier, artistique. et comme on ne vit pas d' amour et d'eau fraîche les deux sont souvent liés. J' espère qu' elle ne se retrouvera pas cachetonner lol. Mais Fred merci pour ce blog, c'est celui sur la toile que je consulte le plus et il est formidable!!!

Nicolas a dit…

Oui, comme le dit Blanc-Bougnat: "Merci Fred pour ce blog!". On souhaite tous de beaux films pour Isabelle et on guette avec impatience ce qui se concrétise( ça arrive trop peu souvent: que de projets alléchants qui n'ont pas vu le jour, non, on ne s'habitue pas lol )Alors j'espère qu'un producteur avisé ou un réalisateur habité par un sujet fera appel à notre Isabelle!! C'est toujours pareil, mais vite lol on est en manque !! :)

Anonyme a dit…

Mais ADJANI n'est pas là pour répondre à vos attentes. C'est un mythe. Peut-être le mythe de l'éternelle jeunesse. Peut-être mais pas si sûr. Nous l'aimons, ça c'est certain. Laissons-la nous surprendre. ADJANI ne sera jamais vieille et elle a sûrement raison... GARBO des temps modernes, elle passe les décennies se riant des rides qui apparaissent sur nos visages.
ADJANI est là pour fasciner. Pour cela trois atouts: le génie tragico-comique, l'intelligence et enfin la beauté. (R.B)

fredjani a dit…

Merci Nicolas et Blanc Bougnat pour vos commentaires sur le blog, même si comme vous l'aurez remarqué j'ai laissé le blog sur ses quartiers d'été ... Nul doute qu'avec la rentrée il reprendra son lot de news ...
Sinon pour répondre a BB(ougnat) , tant qu'on ne s'attaque pas au physique d'Isabelle, je comprends qu'on puisse critiquer ses choix, son jeu ...Je suis d'ailleurs assez surpris qu'il y ait autant de commentaires dans cette période aussi calme ...Ces commentaires ne sont pas forcément négatifs , je dirais qu'ils sont souvent révélateurs de nos frustrations vis a vis de la plus grande actrice actuelle en France qui n'a pas forcément les rôles, les réalisateurs à la hauteur de son talent ...Souhaitons que ces projets , ses envies aboutissent et que la pièce soit l'occasion d'un renouveau ...

Anonyme a dit…

Isabelle la mystérieuse que cache t elle derrière tout cela une personne douce et sensible et oui qui a du mal avec la vieillesse et comme vous dites le temps qui passe mais hélas le temps est passe mais a la fin il reste quoi une grande actrice qui j'en suis sur nous resserve de grande surprise isabelle il faut rester comme vous êtes vous êtes un mite pour toujours















LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs