31 janvier 2014

Avé César ; 39ème édition ...

Une jolie photo de Luc Roux pour annoncer la 39 ème cérémonie des César qui aura lieu le 28 février prochain ... L'affiche vient d'être dévoilée aujourd'hui ...





Affiche officielle des César 2014
 
Merci à taz

12 commentaires:

vincent a dit…

tant mieux pour Isabelle mais quelle manque d'élégance vis à vis de Chéreau qui aurait mérité d’être directement sur l'affiche en lieu et place d'Isabelle (et je suis à peu près certain qu'elle est d'accord avec moi Isa).....

Inga a dit…

La Reine des césares!
Absolument sublimissime!

Anonyme a dit…

Ce n'est pas un hommage à Chéreau cette affiche mais à Isabelle ADJANI... la liste des prix de la comédienne, des Cesar en est une preuve éclatante. Si cela avait été un hommage à Chéreau, à la place des prix d'Adjani, il y aurait eu sa filmographie, théâtre...
Pourquoi un tel hommage à Isabelle? Je trouve cela assez inquiétant.
Par contre, je suis assez heureux de la non nomination de Madame Juliette Binoche pour sa composition de Camille Claudel. Ce qui me choquait c'est que cette actrice coup sur coup reprenait deux rôles "légendaires" d'Isabelle Adjani...

fredjani a dit…

@Vincent : oui mais voilà sur l'affiche des César on n'y met que les actrices , donc difficile de choisir P Chéreau ...
@anonyme mouais, je suis pas aussi sectaire , je n'ai pas vu le film mais les critiques en disaient du bien ... donc a voir ...

Anonyme a dit…

Si seulement les grands metteurs en scène d'aujourd'hui : Ozon, Audiard, Almodovar, Tarantino etc... Faisaient tourner Isabelle. À quand une affiche Isabelle-Deneuve / Isabelle-Delon / Isabelle-Duris / Isabelle-Cassel etc... Et ce disque presque fini (voir fini), nous l'attendons depuis tant d'années...

Anonyme a dit…

Pas trop d' accord avec anonyme de 01/02 18:38 Je pense que si Chéreau n'était pas mort l'en dernier, ils n'auraient pas utilisé cette affiche. C'est parce qu'elle a fait ce film magnifique de Chéreau (l'un de ses plus beaux) en qu'en plus pour ce film elle a eu le césar de la meilleure actrice. Etant une recordwoman du nb de récompenses, ils n'ont pas hésité à choisir cette affiche-là, mais ce n'est pas un hommage à Isabelle. Car franchement pour quelles raisons? Et pour Binoche ils ont tort de ne pas l' avoir nommée , elle est merveilleuse dans Camille Claudel. Isabelle Adjani ne prend plus ce genre de risques au cinéma, et je suis persuadé que si Bruno Dumont lui avait proposé de reprendre son rôle, elle aurait refusé: il y a des scènes de nu assez crues, elle est filmée sans maquillage... Et pour "mademoiselle Julie" à Avignon, je pense qu'Adjani aurait aussi la possibilité d'en jouer des pièces, mais il y a longtemps qu'elle s'est éloignée de son métier, elle n'y retourne que sur la pointe des pieds, les autres comédiennes ne sont pas responsables de ça. Elle n'est pas une victime, elle nous a fait chavirer et puis...plus rien ou presque. Mais il y a parfois des oasis dans le désert: "Marie Stuart", "la journée de la jupe". alors qui sait...

Blanc-Bougnat a dit…

J'ai oublié de signer
Blanc-bougnat (à 1:45)

vincent a dit…

je confirme : Binoche aurait largement merité une nomination pour sa performance dans Camille Claudel...et c'est vrai, Juiette ose tourner nue (sans doublure et malgré son age ) ce que ne ferait jamais Isabelle trop prisonnière de son image, ce qui la coupe de son metier à présent...
et pour rappelle : Binoche jouait la seconde partie de la vie de Camille Claudel, donc incomparable avec la version d'Isabelle...
et perso, je suis fan des 2 actrices...

paulojos a dit…

belle hommage !! qu'il soit pour Patrice Chéreau et son chef d'œuvre ou pour Isabelle Adjani la plus grande actrice française qui me manque énormément et rien qu'une photo comme celle ci me rappelle pourquoi cette femmme m'emeut... j'ai hâte de la revoir dans un film à la hauteur de son immense talent... je rêve de films sous la direction de Jacques Audiard Nicole Garcia une comédie déjanté de Dupontel un nouveau Jacquot un nouveau Polanski un nouveau Rappeneau... j'espère un Sous les jupes des filles de qualité qui ravive l'envie des réalisateurs de la diriger

Blanc-Bougnat a dit…

Oui, il y a une vraie énigme Adjani que tous les livres écrits sur elle n'ont pas résolu. Que se passe t'il depuis prés de 30 ans pour qu'elle ait autant de mal à accepter d'être dirigée par des "grands"? Elle a dit non deux fois à Chéreau au théâtre pour "Le temps et la chambre" puis "Phèdre", et à combien d'autres? Mieux vaut peut-être qu'on ne le sache pas .Il est vrai que Chéreau était un directeur d'acteurs très brutal: Agnès Jaoui et Jacqueline Maillan ont passé de sales moments avec lui. Dominique Blance aussi, qui pourtant l'a remerciée de cette "brutalité" en recevant un césar pour "Ceux qui m'aiment prendront le train". Je me demande ce qu'Isabelle a à perdre en prenant le risque de se soumettre à ce genre d'artistes, (et beaucoup des très grands ont cette forme de tyrannie dans la direction d'acteurs, car ils veulent toujours pousser plus loin, sortir les comédiens de leurs tics et façons habituelles de composer). Je me demande si ce n'est pas le rapport au père qu'elle a vécu si douloureusement(proche de la maltraitance), qu'elle a choisi de ne plus revivre( après 1983 et "l'été meurtrier",année du décés de son père). A partir de là elle n'a choisi que des réalisateurs dociles à ses désirs: Bruno Nyutten, Laetitia Masson, Benoît Jacquot (qu'elle a elle-même sollicité).Elle a refusé, sur un plateau de cinéma, de se confronter à sa vulnérabilité (son départ sur "Prénom Carmen" de Godard) pour transférer cette vulnérabilité dans sa vie privée. Jusque-là ce moment, c'était elle qui quittait ses compagnons, puis ce sont eux qui se sont mis à la quitter. Le processus s'est inversé, sans retour en arrière . C'est très troublant car elle est dans le processus strictement inverse d' Isabelle Huppert qui, mariée depuis 30 ans avec le même homme, prend au cinéma tous les risques et recherche à revivre ce rapport père-metteur en scène qu'elle divinise presque et dont on sent bien qu'elle a du mal à se passer. Comment est-il possible pour deux actrices d ela même génération et aussi géniales l'une que l'autre, qu' Isabelle A inhibe tellement son talent et le confie à des "tâcherons" (ou à de bons rélisateurs qui à son contact le deviennent) et que l'autre l'exhibe tellement, s'entourant tellement mieux, ayant confiance en ce lien paternel inconscient?

Anonyme a dit…

Jacquot n'est pas un tâcheron...

fredjani a dit…

@blanc -Bougnat : eh bien quelle analyse ...C'est en tout cas intéressant comme point de vue , même si je reste dubitatif sur tout ce qui concerne sa vie privée, qui pour moi doit le rester ... Sinon c'est vrai qu'elle n'a joué qu'à partir de 83 qu'avec des réalisateurs qui sont restés dans son sillon hormis Chéreau (94) ... Ce qui ne veut pas dire que tous ces films soient quelconques , je l'adore dans subway , toxic affair (eh oui)...et surtout dans Adolphe, Bon voyage ...mais parfois on aurait aimé surtout dans les années 90/ 2000 voir isabelle dans des rôles bien plus originaux ,ou percutants comme elle avait su le faire avec Possession, nosferatu, Adèle ...Elle aurait pu justement avec ferrara , dommage elle n'a pas pris ce train là ...après je ne dis pas que c'est simple ...on verra bien si ce film valait le coup ... mais c'est vrai que vu le niveau de jeu d'isabelle, on se dit que ce n'est pas possible que les réalisateurs français ou étrangers n'aient pas envie de tourner avec elle ...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs