20 mai 2013

Et une nouvelle version de la Reine Margot !

Hier, une nouvelle version de La reine Margot a été présentée à Cannes en présence de Daniel Auteuil et Vincent Perez, à cette occasion Patrice Chéreau était interviewé par Ciné obs. En bonus un document qui présente comment a été remonté la reine margot pour le marché américain.






CinéObs. - Il existe plusieurs versions de « la Reine Margot ». :  une version longue diffusée à la télé; une version courte. et, bien sûr, le montage présenté à Cannes, où le film avait eu le prix du jury et le prix d'interprétation féminine en 1994. La quelle préférez-vous ? 
Patrice Chéreau. Le montage présenté cette année dans Cannes Classics est une version inédite basée sur le montage primé en 1994, qui me paraissait être le mieux équilibré. J'y ai toutefois ajouté une ou deux scènes ainsi que de la musique provenant la version longue. Par ailleurs, la copie a été restaurée image par image et le son remixé.
C'est donc un director's cut…Oui, si on veut.
Comment le film a-t-il vu le jour ?Tout a commencé en 1987 lorsque Claude Berri m'a proposé de tourner un autre roman de Dumas, « les Trois Mousquetaires ». J'ai commencé à travailler là-dessus mais ça n'a pas marché car Jean Becker était déjà sur le coup. Finalement, Becker n'a jamais fait le film, quant à moi j'ai découvert « la Reine Margot ». Il se trouve que je connaissais bien le sujet, le massacre de la Saint-Barthélémy, pour avoir monté, en 1972, « Massacre à Paris », une pièce de Christopher Mariowe. Et puis l'ayatollah Khomeyni venait de mourir, il y avait ces foules entières fanatisées aux infos… La question de la puissance de la religion était d'une brûlante actualité.
Vous avez eu beaucoup de mal à monter le film…Oui. Avec Danièle Thompson, ma coscénariste, nous étions les gardiens de la flamme. Parfois, Claude n'y croyait plus, parfois, c'était Isabelle [Adjani]. Cela dit, Claude Berri était le seul producteur capable de faire un film pareil : personne ne s'est manifesté pour dire « J'adorerais perdre de l'argent avec vous » ! On a eu trois directeurs de production : le premier a bouclé un budget à 215 millions de francs, ça a flingué le film immédiatement; le deuxième budget était de 160 millions de francs; le troisième, de 120 millions, et là, on l'a fait. Au final, le film a coûté 140 millions (de francs, soit un peu plus de 20 millions d'euros) le tournage a duré cinq mois et demi. C'est avec « la Reine Margot » que j'ai appris à faire du cinéma.
Vous dites que le film serait infaisable aujourd'hui…Oui. Parce qu'il n'y a plus de Claude Berri. Le cinéma français est parti ailleurs, avec une puissance beaucoup plus grande des télés, avec une exigence de rendement dans laquelle je n'ai pas ma place : « la Reine Margot », c'est un film d'art à très gros budget. Déjà à l'époque, c'était une exception.


------------------------


La sortie de la Reine Margot en mai 1994 est l’aboutissement d’une genèse longue et complexe. Sa présentation au Festival de Cannes constitue aussi un nouveau départ pour l’œuvre de Patrice Chéreau : parmi les invités de la Croisette se trouvent en effet certains distributeurs étrangers, notamment américains. La diffusion du film aux États-Unis occasionne un nouveau montage, bientôt pleinement assumé par le réalisateur, qui dira l’avoir envisagé lui-même et n’avoir pu le réaliser faute de temps. Quel rôle a donc joué Hollywood dans l’histoire de la Reine Margot ? Il faudra deux sneak previews (projections-tests) et plusieurs mois de négociations entre le réalisateur et le distributeur Miramax, pour aboutir à Queen Margot, version plus courte, différente, qui va déterminer la carrière internationale et l’avenir de la Reine Margot. L’étude des papiers personnels de Patrice Chéreau, conservés à la Bibliothèque du Film, permet à cette étude de retracer cette genèse.
 
 
             

Pour lire  allez sur l'article : Queen Margot vs la Reine Margot : la version américaine du film de Patrice Chéreau


Merci à Cyril pour cet article

5 commentaires:

Anonyme a dit…

cette version (définitive?) sera celle qui sortira en 2014 ou j'ai rien compris ?

ps : je compte au moins 5 versions : la version cannes de l'époque, la version cinéma français, la version télé, la version américaine, et la version DVD sorti l'année dernière...

fredjani a dit…

J'avoue avoir du mal à suivre , surtout à la lecture du document qui parle d'une version allemande, une version italienne ...

Donc ...
1 version cannes 94 + ciné
2 version américaine + re sortie ciné France 2h23
3 sortie dvd en 95 : nouvelle version : 2h18 légèrement différente de la version américaine
4 sortie télé dite version longue
5 Re sortie en 2007 avec une version director's cut 2h34
6 une nouvelle version pour les écrans en 2014 qui vient d'être présentée

Ornipe a dit…

Si ça se trouve, Patrice Chéreau va nous faire le coup d'une sortie en version 3D puisque c'est la mode actuellement (ex : Star Wars Episode 1, Titanic, Jurassic Park etc...)

Je plaisante, bien entendu...

Inga a dit…

En esperant de regarder la derniere version de l´chef-d'oeuvre d´Patrice Chereau!

Anonyme a dit…

j'espère que Chéreau aura conservé les dernières lignes de dialogue (qu'importe, puisque j'ai le sourire aux lèvres...) dans cette version... trop théâtral sans doute mais merveilleux !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs