6 juillet 2011

Un nouveau prix pour la journée de la jupe

2 ans après sa sortie en France , le film de Jean-Paul Lilienfeld est récompensé à travers son interprète et c'est en Tunisie cette fois que le prix lui a été décerné.








Le film Laïcité Inch’Allah, initialement baptisé Ni allah, ni maître a obtenu mercredi le prix international de la laïcité, récompensant une œuvre qui a défendu et promu la laïcité, a déclaré la réalisatrice.


» Je suis ravie d’avoir reçu ce prix honorifique et j’espère que ça va servir à faire parler du film », a indiqué la cinéaste tunisienne Nadia El Fani .

Le prix est décerné chaque année par le comité Laïcité République.

Dimanche, un groupe d’une centaine de salafistes étaient entré en force au cinéma AfricArt du centre de Tunis, brisant les portes en verre et molestant plusieurs personnes pour empêcher la projection du film. Six d’entre eux avaient été interpellés

Mardi, la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser une manifestation d’islamistes venus réclamer leur libération devant le palais de justice de Tunis et a interpellé 21 manifestants.

» C’est un film qui appelle à la tolérance contrairement à tout ce qu’on dit « , insiste la cinéaste qui reste optimiste, » peut être que dans le secret des urnes, les Tunisiens voteront pour la laïcité « , ajoute-t-elle.

Le comité Laïcité République décerne deux prix de la laïcité, national et international, depuis 1993. Parmi les personnalités récompensées: Isabelle Adjani, pour son rôle dans La Journée De La Jupe et l’Iranienne Marjane Satrapi pour la réalisation de Persepolis.

Le film sortira en France le 21 septembre prochain.

Source: AFP

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs