28 juillet 2010

Une toile sous les étoiles

Plus de deux mille spectateurs ont déjà, hier soir, pour le lever de rideau du festival Un réalisateur dans la ville, confirmé à quel point cette manifestation culturelle estivale, par son originalité, sa convivialité et sa gratuité, avait un vrai sens.


Dans le cadre des jardins de la Fontaine, à la tombée de la nuit, et après la projection des courts métrages qui ont ouvert la séance, c'est par L'été meurtrier, le plus célèbre des films de Jean Becker, que l'édition 2010 a été lancé.

En présence du réalisateur, de Jean-Claude Carrière, de Sophie Rigon, présidente du festival, de Marie Marlas et Flavia Gale, vice-présidentes, entourés déjà d'acteurs ou de personnalités du cinéma, l'écran disposé devant le grand mur des Jardins a permis au public de redécouvrir le générique de ce long métrage qui, tourné en Provence en 1982, est devenu l'un des classiques français.


Dans une soirée sans vent, avec en tête d'affiche une Isabelle Adjani incroyable de présence, Alain Souchon et Michel Galabru, cet Eté meurtrier, dans un climat psychologique tendu et servi par un casting irréprochable, a souligné à nouveau les capacités de Jean Becker à traduire l'ambiance des villages, à saisir la lumière et à distribuer supérieurement les rôles.
 
Source : Midilibre.com

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs