20 juin 2010

Une étoile supplémentaire à Nimes le 26 juillet ?

A partir du 26 juillet Nimes  tiendra son festival et rendra hommage à un réalisateur au talent immense : Jean Becker.
Cinq films seront présentés dont L'été meurtrier qui fera l'ouverture et qui sera projeté sous le ciel étoilé de Nimes, et cela gratuitement.
Petit bonus éventuel , la venue d'Isabelle Adjani qui pourrait  venir rendre hommage à Jean Becker 27 ans après avoir tourné l'un de ses plus grands rôles, c'est en cas ce que sous entend le site Midilibre.com
Wait and see !



Voici l'article :
CINÉMA : Jean Becker sera cet été l'invité du festival Un réalisateur dans la ville, présenté hier à Paris
Après Bertrand Blier, Claude Chabrol, Hugh Hudson, Claude Miller et Jean-Paul Rappeneau, le festival Un réalisateur dans la ville rend hommage cette année au réalisateur Jean Becker. Et comme on ne change pas une formule qui gagne, on pourra de nouveau, sous le ciel étoilé des jardins de la Fontaine, assister, entre le 26 et le 30 juillet, aux projections de cinq films cultes du réalisateur invité. Pour l'ouverture , les organisateurs ont programmé le mythique L'été meurtrier (1983) qui révéla non pas Isabelle Adjani, mais Alain Souchon au cinéma. Quatre autres succès publics et critiques viendront enchanter les nuits nîmoises. Il s'agit d'Élisa (1994) avec Vanessa Paradis et Gérard Depardieu ; Les Enfants du Marais (1998) , avec le regretté Jacques Villeret et André Dussollier ; Effroyables jardins (2002) où l'on retrouve les deux acteurs et Dialogue avec mon jardinier (2007) avec Daniel Auteuil et Jean-Pierre Darroussin.

Le fils de Jacques Becker (Touchez pas au grisbi , en 1953) ne cachait pas hier, lors de la présentation parisienne de l'édition 2010, son plaisir de rejoindre la liste prestigieuse des réalisateurs invités. Aussi, il envisage de faire un cadeau au public nîmois : « Si c'est possible, j'aimerais présenter mon dernier film La Tête en friche (1) » : histoire d'une rencontre improbable dans un jardin public entre Marguerite, interprétée par la magnifique Gisèle Casadesus et Germain, campé par Gérard Depardieu. L'idée de cette projection enthousiasmait hier l'acteur qui accueillait dans son restaurant La Fontaine Gaillon, une délégation du festival emmenée par la Nîmoise Sophie Rigon, à l'origine de l'événement. Était également présent le comédien Benoît Magimel. « À Nîmes, ces projections dans les jardins de la Fontaine sont merveilleuses. Et ce qui est encore mieux, ajoute-t-il avec humour , c'est que n'importe qui peut y feuilleter un livre et faire partager sa passion de la lecture, un peu comme Marguerite. » Outre les projections, des ateliers avec des réalisateurs et des acteurs sont programmés pendant le festival au cinéma Kinepolis. Benoît Magimel, Patrick Bouchitey et Marie-José Croze sont annoncés. L'affiche pourrait s'enrichir avec la venue d'Isabelle Adjani, dont on attend la confirmation. Le succès de cette 6 e édition, parrainée par Carole Bouquet, Gérard Depardieu et Jean-Claude Carrière , devrait être au rendez-vous. Et la gratuité des projections n'explique pas tout. Quoi de plus envoûtant en effet que cette voûte céleste pour accueillir les étoiles du 7 e art ?

Zoé CADIOT

2 commentaires:

Inga a dit…

Hourra!!!

J´adore les films de Jean Becker et sourtout..... "L'été meurtrier"!!!!
Une idee formidable de rendre hommage à cet réalisateur exceptionnel!

Anonyme a dit…

a propos de ce film magnifique article dans le nouvel obs il y a deux semaines sur l'histoire de ce film de la genèse à la sortie dans la série les films cultes que l'hebdomadaire consacre cet été Je vous conseille la lecture !
sinon je n'arrive plus à me connecter au forum...
fibu

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs