18 avril 2010

Critique madame FIGARO de Mammuth

MAMMUTH***
BON VOYAGE
Fugue politique et surréaliste, Mammuth écrase tout sur son passage.
Serge Pilardosse (Depardieu, touche de sachem et débardeur) prend sa retraite. Tandis que ses copains lui offre un puzzle-"Eh ben, ils ne se sont pas foutus de toi", commente sa femme, l'impériale Yolande Moreau -Il s'aperçoit qu'il lui manque des points. Pilardosse enfourche donc sa moto et entame un road-movie ponctué de raids chez ses anciens patrons , tout en revisitant son passé. Avec Mammuth, hilarante odyssée sur le travail et manifeste social, le duo de "Groland" montre de nouveau le monde tel qu'il va ou plutôt tel qu'il ne va pas : répondeurs administratifs autistes (tapez 1), boulots pourris où l'on prône le travail bien fait. Entre séquences gonflées et rencontres de hasard- arnaqueuse d'hôtels Formule 1, apparition spectrale, chasseur de trésor (dans l'ordre, Mouglalis, Adjani et Poelvoorde) - ce film de flibustiers anars prend le temps de lambiner (une baignade ici, un coup de main à une nièce attardée là) et de regarder la danse des nuages dans un ciel chargé . Depardieu le sert comme jamais.
S.G

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs