8 mars 2009

Benoit Jacquot parle d'Isabelle à propos d'Adolphe



Il parle de cinéma à l'occasion de la sortie de son film Villa Amalia et pour Première discutent avec 2 autres réalisateurs (Sophie Filières et Philippe Lioret).












"Moi, qui ne regarde jamais mes rushes, je souhaite que ce soit le producteur qui le fasse. Mais Isabelle Adjani, pour Adolphe, voulait les voir chaque jour, et que l'on en parle ensemble.Un cauchemar à vivre. En même temps c'était très intéressant, même si j'avais des bleus dans le bras en sortant des projections."

1 commentaire:

Anonyme a dit…

c'est l'illustration parfaite du perfectionnisme et de la force de travail d'IA!ah les passionnés, les ardents dans un monde en frilosité!a

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs