8 décembre 2007

Critique Première du dvd "reine Margot"

Agrémentée de onze minutes supplémentaires (qui renforcent certains personnages comme Catherine de Médicis), cette version Director’s Cut comprend aussi un deuxième disque consacré aux bonus. Incontournable, l’entretien avec Patrice Chéreau et sa coscénariste Danièle Thompson apporte un éclairage complet sur l’élaboration complexe de cette production-fleuve. Thompson évoque d’entrée « un défi qu’ils ont failli abandonner plusieurs fois ». Doté d’une mémoire d’éléphant, Chéreau se souvient précisément de tous les obstacles rencontrés : le travail fastidieux d’adaptation du roman de Dumas ; les vicissitudes du casting (Patrick Bruel choisi puis lâché, les refus de Monica Vitti, Sophia Loren, Claudia Cardinale…) ; la valse des différentes versions du film (une pour Cannes, une pour la télé, une pour les Etats-Unis)… Chéreau en conclut que La Reine Margot demeure une expérience unique qui lui a appris son métier de réalisateur. Un seul bémol à cette superbe édition : l’absence de commentaires sur les scènes coupées.
Christophe Narbonne

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs