28 octobre 2007

Premier PREMIERE



J'évoquais il y a quelques temps, que mon admiration pour Isabelle Adjani avait commencé avec ce Première, forcé de constater que je ne suis pas le seul.
Xavier nous évoque à son tour, ce qu'il a ressenti lors de la parution de ce numéro ....






C'était en juillet 1982. J'avais 14 ans. Je me promenais dans Paris et sur la devanture d'un kiosque à journaux je vois le numéro de Première avec en couverture Adjani et Schygulla à propos d'un reportage sur le tournage d'Antonieta de Saura.A l'époque je ne connaissais pas du tout ce journal. Je m'intéressais pourtant déjà beaucoup au cinéma. J'allais 1 à 2 fois au ciné par semaine. Mes parents bénéficiaient d'avantages. Ils avaient une carte de fidélité attribuée par le cinéma local (2 entrées par semaine offerte). Ils n'en profitaient quasiment jamais, et donc, moi j'y allais très régulièrement.C'est un peu comme ça que j'ai commencé à construire ma culture cinématographique.Mon 1er grand choc de ciné d'adulte c'était "Eléphant Man", juste à l'aube de mes 13 ans. Et puis petit à petit j'ai vu d'autres films de l'époque pas spécialement considérés comme film pour ado mais j'en voyais beaucoup. Bref, mon appétence pour le ciné ne faisait que grandir.Si je ne connaissais pas du tout le magazine Première je connaissais juste un peu Adjani.L'année précédente elle avait fait beaucoup parlé d'elle avec "Possession".Un film que mes parents étaient allés voir et qui avait beaucoup impressionné ma mère. Elle en parlait souvent et à propos de l'actrice avait été très marquée. Elle n'avait jamais eu un tel choc devant une actrice.Elle en parlait avec beaucoup d'admiration.Moi, j'avais juste vu quelques extraits, notamment dans "Temps X" (ceux de ma génération sauront de quoi je parle) et j'avais envie d'aller le voir,surtout pour le côté fantastique, mais je crois que c'était interdit au moins de 18 ans et de toute façon ma mère s'y était formellement opposée. A propos d'Adjani, j'avais l'impression d'une fille folle, dégénérée qui vomissait dans les couloirs. Bref, du haut de mes 13 ans c'était pas un souvenir génial.Et puis en début d'année 82 il y eut la remise des César. Adjani remporta le césar de la meilleure actrice pour "Possession" et là je voyais une jolie fille toute gentille, toute douce, très jolie. Je sortais de l'enfance et la voir dans sa robe bleue et blanche à frou-frou et son serre tête je l'ai comparé à Blanche Neige.... dont j'étais amoureux depuis l'âge de 4 ans et qui devait devenir mon fantasme féminin... et voilà qu'une vraie fille lui ressemblait !!! incroyable !!!Donc juillet 82 et cette couverture où de nouveau Adjani apparaissait superbe.J'ai acheté le magazine avec mon argent de poche. 12 F à l'époque pour moi c'était une sacrée somme !!!Je l'ai dévoré et j'admirais toutes les photos de notre actrice préférée.J'étais subjugué par son visage.Et puis en plus je découvrais un magazine de ciné, moi qui adorais ça !! 2 grands chocs pour le prix d'1.Antonieta est sorti début 1982, mais il ne passait pas dans mon ciné local. Mars 82 Adjani fait de nouveau la couv de Première pour la sortie de Mortelle randonnée... que je rate !! Il a du rester juste une semaine sur les écrans et j'ai pas eu le temps de le voir.. faut dire que Tootsie et Rocky 3 faisaient concurrence !!! (désolé pour le mauvais goût de Rocky..mais bon j'étais gamin).J'ai donc entrepris avec un copain d'aller à Paris voir le film d'Adjani.Grande virée à 14 ans que de prendre le train, le métro, trouver une salle au Forum des Halles (petite la salle) et enfin de voir ma nouvelle actrice préférée qui ressemble à Blanche neige dans un film (le 1er que je voyais d'elle)....Je dois avouer que le film m'avait laissé un peu froid (alors qu'aujourd'hui j'estime que c'est un chef d'œuvre) mais Adjani, dans ses différents looks,m'avait renversée...Je te raconte pas alors quand je l'ai découverte dans L'été meurtrier à peine 2 mois après !!! Je l'ai vu 4 fois en 3 semaines.Voilà comment peut parfois naître assez bizarrement la passion pour une actrice... Blanche neige, l'admiration d'une mère et une simple couverture de magazine... On n'est peut-être pas sérieux quand on est adolescent mais là je dois avouer que j'avais frappé juste.. car par la suite quels rôles superbes, grand film (trop rare) elle nous a ouvert.. Certainement le plus grand talent d'actrice du cinéma (au moins français)...

Merci Xavier pour ce joli témoignage...

1 commentaire:

ganesh85 a dit…

je l'ai celui là d'ailleurs j'ai fais le tri dernièrement de mes première et j'ai en ai 8 avec des couv d'isabelle : avec souvent la même accroche : isabelle adjani :le retour ou le grand retour ou enfin, + autant de N° avec des articles :
ps: si ça t'interesse je peux t'envoyer la liste et te les scanner

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs