15 octobre 2007

Meetig anti-ADN (suite)




Adèle parle du rassemblement , je vous livre sa vision :


"Pour le rassemblement au Zénith, j’ai regardé en entier, je ne pouvais plus m’en détacher tellement c’était fort, émouvant et important à mes yeux. Alors oui, elle a parlé, Isabelle. Et même « parler » n’est pas assez fort. Parce qu’à ce moment là ce n’était plus un micro et une scène mais une véritable tribune et pas seulement pour elle, mais pour tous ceux qui ont parlé.








Ses mots étaient vindicatifs : elle a dit que cet amendement Marianni était une honte parce qu’il jetait une suspicion sur des étrangers qui sont –et elle l’a répété- en situation régulière, que la raison de cela était encore et toujours la peur, le refus de l’autre. Que des gens étaient devenus fous d’avoir oublié le danger que représentait la science lorsqu’on lui donnait le rôle de réglementer la société humaine. Que la filiation était affaire de reconnaissance et d’amour et non pas de chromosomes. Elle a dit qu’à partir du moment où l’on reconnaissait un tel comme son fils, comme sa fille, la filiation était légitime. Et là c’était un des moments les plus forts de son discours parce qu’elle parlait à la 1ère personne : « mon fils », « ma fille » (je me souviens plus de la phrase exacte). Qu’on ne pouvait pas refuser à des étrangers en situation régulière ce droit admis en France.
...
et bien d'autres choses encore ....mais je ne me souviens plus ."

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Grand moment d'émotion que le discours d'IA... Faire des passer des tests ADN, faire un marquage génétique comme si les individus étaient des vaches folles... Merci Isabelle de t'engager ainsi auprès de ceux sur lesquels ont fait renier la suspicion, qu'on rejette... Après les tests ADN ce sera quoi ? Fera t on passer des examens médicaux pour n'accueillir que les étrangers bien portants comme autrefois pour les animaux qui voulaient rentrer en Grande Bretagne devaient prouver qu ils n étaient pas malades ? Isabelle tu défends nos libertés et nous ne t'en admirons que davantage... Phoebus

Anonyme a dit…

Je crois que la phrase marquante de son discours, c'était " Est-on devenu fou au point d'oublier que lorsque la sciences et la politique sont mélangées, le pire est à craindre." Allusion au nazisme, très fort !
Amélia

Anonyme a dit…

Merci Adèle d'avoir recueilli la parole réflechie et construite d'Isabelle Adjani et son émotion.Parole pertinente sur un amendement aux visées ambigues quoiqu'elle prétende et aux conséquences dangeureuses.
Je vous remercie Isabelle de faire partie des consciences gardes-fous et resistantes.
Karine

Anonyme a dit…

Quelqu'un n'aurait-il pas le texte intégral du discours ?

Anonyme a dit…

Quelqu'un sait-il ce qu'Isabelle a d'écrit sur son tee-shirt ???

Christophe R

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs