16 octobre 2007

Discours au meeting ADN

Discours prononcé par Isabelle Adjani au zénith



Quelles que soient nos origines, quels que soient nos gènes, nous les Français, tous les Français, sommes là pour entrer en résistance et refuser l’instauration, par l’amendement Mariani, d’un test ADN. Pourquoi ? Parce que c’est un test qui jette le soupçon sur les étrangers, des immigrés qui sont, rappelons-le, en situation régulière !
Encore pourquoi ? Parce que c’est un test qui va à l’encontre de ce qui fonde la «filiation» dans notre République, à savoir la reconnaissance et la déclaration, une véritable déclaration d’amour. Oui, une déclaration d’amour ! Oui, oui, car si je dis «il est mon fils», «elle est ma fille», la République et tous ses citoyens leur reconnaissent alors la légitimité de porter ce titre, et bien plus, de porter un nom : en faisant ainsi, la République inscrit nos enfants dans une lignée, dans une histoire.
Nous refusons en bloc un amendement qui, sous couvert d’intégrer plus rapidement celles et ceux qui attendent ici leur famille, les stigmatise, les marque au fer rouge, en inscrivant un soupçon d’irrégularité dans le sang d’hommes et de femmes qui sont, rappelons-le, totalement en règle.
Il s’agit bien de l’ère du soupçon ! Car ce qui est désigné ici c’est «l’étranger», «l’autre», cet autre qui veut à tout prix mentir et tromper ! Et pour le prouver il serait alors demandé un traçage génétique, comme s’il s’agissait de bétail, de vaches folles !
Sommes-nous donc devenus fous au point d’oublier que quand la xénophobie fait appel à la science et à la technologie, alors le pire a toujours été possible… Et le pire reste toujours à craindre ! Cet amendement est tout simplement hors la loi au regard des règles de la bioéthique.
Nous sommes tous des sang-mêlé, nous sommes tous des Français, nous sommes tous des filles et des fils de France, qui refusons que l’amour d’une mère et l’amour d’un père puissent être réduits à une paire de chromosomes !
La France est le pays des droits de l’homme et du citoyen. Accepterons-nous qu’il y ait demain des droits pour les citoyens d’un côté et de l’autre côté des droits différents pour ces «autres», ces hommes et ces femmes qu’on empêcherait d’être citoyen. Comme si ces hommes et ces femmes, en quittant leur pays, avaient perdu le droit, ici, d’être tout à fait des êtres humains.
Je veux espérer que notre président de la République ne laissera jamais pareille chose se produire, et comme lui, je veux croire qu’ensemble tout devient vraiment possible.



Source : libération.fr

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Un discours puissant,qui marque,dont on se rappelle chaque mot.Elle s'est engagée à fond,avec courage et émotion.Elle était bouleversante.J'ai remarqué que les organisateurs l'ont acceuillie comme une reine en sachant très bien que sa parole demeure forte.
Cette manifestation nous touche tous.Merçi à Adjani l'unique.
Anneliz

GANESH85 a dit…

lu sur le site de www.sos-racisme.org
Le meeting contre les tests ADN bientôt disponible en ligne


Le grand meeting contre les tests ADN au Zénith de Paris a été un succès. Si vous avez raté ça, ou si vous voulez le revoir, il sera bientôt disponible en ligne.

y aura plus qu'a recopier l'intervention d'isabelle...si j'ai le temps je m'y mettrai...

Anonyme a dit…

Puissant. Y'a rien d'autre à dire.
Amelia

Anonyme a dit…

bravo Isabelle de rappeler à Sarkozy qu'il ne doit pas faire qu'une politique de slogan...(sic!) lui qui se prétend le président de tous les français! (re-sic!)
si c'est encore possible!!!

superbe Isabelle!

Anonyme a dit…

Un grand merci Fred pour avoir mis sur le blog les paroles du très beau discours d'Isabelle... Je constate néanmoins avec beaucoup de tristesse que la loi sur les test ADN est bien partie pour passer... Phoebus

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs