27 janvier 2007

Subway, l'interview Starfix








Interview d'Isabelle sur le film , ses partenaires et Luc Besson ...



















Il y a 3 jeunes acteurs qui montent dans le fim, tous différents, qu'avez vous pensez d'eux ?

Jean pierre Bacri et moi n'avions qu'une petite scène, je l'avais vu aux rushes, et je l'avais trouvé surprenant, il a un jeu qui n'est pas guidé.Il m'a avoué avant la fin du tournage : " Je ne vais pas me laisser intimider, une actrice célèbre rentre dans votre vie malgré vous." Après tout on ne se rencontrait pas à égalité : j'étais plus dans sa vie quotidienne que lui dans la mienne...Aussi quand on a joué, je n'avais qu'une obsession : Pourvu qu'il ne soit pas déçu". On était très nerveux tous les 2. Dès la 1ère prise, j'ai senti un diablotin trépignant de joie , j'avais envie de rire, de jouer encore plus que notre scène, que ça ne s'arrête pas. On a chacun demandé à faire d'autres prises. On trouvait toujours un truc qui n'allait pas pour recommencer. Et on va continuer parce que je veux absolument faire un film avec lui ... avec lui on a envie de jouer : il est entrainant, il chasse l'ennui, il a une vivacité intense, jouer est un plaisir...
Jean Hugues Anglade, il a des accents inouïs qu'il ne prévoit pas d'avoir, et il est sûrement surpris par les casssures de sa propre voix, la montée de son émotion.Une émotion en geyser.
Ce pouvoir là me rend puissante, me trouble...
Christophe Lambert est frais, sans attaches, disponible, social,gamin. Il n'y a pas de problèmes avec lui. Il cherchera toujours à être conciliant. Dans la vie et le travail c'est un acteur sans susceptiblité, sans rancune et sans perfidie...si rare...

Tu as retrouvé Michel Galabru...

Nous avons joué l'été meurtrier à travers une porte, c'était un moment très douloureux.Là j'ai pu pouffer devant son inénarrable drôlerie...

Avez vous eu beaucoup de contacts professionnels tous ensemble?

Dans Subway nous avons beaucoup été privés des partenaires, nous jouions avec des marques de chatterton collés au bord-caméra, et c'est Luc qui donnait la réplique, là ça allait, mais dans un autre film ça pourrait être insupportable.

Luc Besson est il une découverte pour le cinéma français?

Comme Beineix, Annaud, il fait déjà office de wonder-boy du cinéma français.

A quel autre personnage pourrais tu comparer Helena que tu joues dans Subway?

Sans réfléchir : Charlotte Rampling dans adieu ma jolie ...

C'est une femme aux pays des hommes....
Oui. Au début, elle se comporte comme un homme, parce que son mari la traite comme un de ses seconds.
Il est absent lors du cambriolage, aussi c'est elle même qui va se charger de récupérer les papiers et l'agent volés.Elle mène son enquête toute seule, dans le métro, tant qu"elle est dans le domaine public, elle reste maîtresse du jeu, mais dès qu'elle passe la porte : entrée interdite, tout un peit monde clandestin va la faire chavirer.
Fred est un adolescent terriblement sincère et et imprudent.Bouleversée par lui elle reprend son adolescence là où elle l'avait laissée, là voilà finalement sincèrement imprudente.
Mais tu sais le film que je raconte c'est celui que j'ai dans la tête...peut être pas celui que tu verras....
Interview recueilli durant le tournage par Felix Glass

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs