27 janvier 2007

Marie stuart , extrait

Un court passage de la pièce


















"... Je ne me reconnais plus,autrefois j'étais la plus belle, toutes les femmes m'enviaient, elles m'inventaient une vie que je ne menais pas..."

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Derniers commentaires

Messages les plus consultés

Forum du blog

Forum du blog
Cliquez sur l'image et dialoguons...

Tchat libre

Tchat

Compteurs